MAZAVA

Vent et Soleil de Madagascar

Prochain évènement Mazava

On vous attend nombreux !!!!!

Pour la vente des billets en ligne:


Cliquez sur le bouton "Participer"

ou

Flashez tout simplement ce QR CODE


11 Décembre 2022


M I T S A N G A N A

Une création de Gwen Rakotovao

Spectacle de danse contemporaine en soutien au projet de

l'association Mazava : l'électrification d'un atelier d'artisans

dans un village de Madagascar.

Le village d'Idilana est situé sur les hautes terres malgaches, à une

trentaine de km de la capitale Antananarivo. Il compte 600 habtants, essentiellement agriculteurs. Comme dans 90% des villages ruraux du pays, il n'y a pas d'electricité dans ce village d'Idilana.

Danseuse et chorégraphe, Gwen Rakotovao est une artiste malgache et française basée à Paris après avoir travaillé pendant une décennie à New York. Elle est lauréate du Concours international de danse contemporaine de Biarritz 2012 et est diplômée de l'Université Paris 8 avec une Licence Arts du Spectacle en Danse et de l’université de New York avec un Master en Performance Studies. Ses créations et recherches artistiques et académiques portent sur des sujets tels que les rituels et les mouvements de résistance.

Mitsangana (« lève-toi! » ou « se tenir debout en Malgache »), est une création de danse qui explore le processus de se tenir debout ainsi que les connotations que ce geste porte.

Elle adresse les questions de comment continuer à rester debout lorsque les structures de pouvoir sont faites pour annihiler, immobiliser les corps, et réduire les gestes de certaines minorités en particulier.

Environnement

Madagascar "Hot Spot" de la biodiversité..... Jusqu'à quand? Son insularité lui a permis d'abriter une faune et une flore absolument uniques depuis des millénaires . Mais cette richesse inestimable, paradoxalement, contribue aujourd'hui à appauvrir le pays : surexploitation, trafics, dépossession des populations autochtones, et corruption. Autant de facteurs qui compromettent toute idée de développement durable.

Economie

Madagascar, cinquième plus grande île du monde, n'a jamais réussi à décoller économiquement : le pays affiche aujourd'hui un taux de pauvreté parmi les plus élevés. Cette situation contribue au pillage des ressources naturelles : c'est un cercle vicieux. L'urgence sociale relègue les questions environnementales à plus tard. Mais plus tard, il sera trop tard, car sans ressource naturelle, toute idée de développement, durable ou non, est compromise.

La démarche de Mazava Vent et Soleil de Madagascar

Economie et environnement se complètent. L'association Mazava Vent et Soleil de Madagascar fait le pari que de meilleures conditions économiques contribuent à préserver l'environnement. A l'inverse, un environnement dégradé appauvrit les familles.

Pour renouer avec un cercle vertueux, tous les projets de Mazava répondent à ces deux critères... Plus, un troisième : un partenariat nécessaire avec les populations. Il ne s'agit pas d'aider, mais de travailler ensemble pour un objectif partagé.

Pour avancer, il faut de l'énergie. C'est aussi simple que cela. Mais dans un pays où 85% des foyers n'ont pas accès à l'électricité, comment s'éclairer pour travailler, charger un téléphone portable, faire tourner un atelier de menuiserie, ou de couture. Comment s'informer, s'éduquer, communiquer?

Dans un pays où les besoins basiques sont hors de portée, faute d'énergie, Mazava a choisi d'agir sur ce levier de développement.

Avant même la création officielle de l'association, cette démarche a été validée par un mécénat qui marquera les débuts de l'association : celui de l'entreprise alsacienne Hanau Energies, qui construit des centrales solaires partout dans le monde.

Le soleil, c'est le second allié de Mazava : à Madagascar, il brille 2 800 heures par an. Le potentiel est énorme. C'est une chance qu'il faut saisir.

A quoi servirait l'électricité dans le village d'Idilana?

C'est la question qui a été posée lors d'une première prise de contact entre l'association Mazava et les villageois.

De nombreuses réunions publiques s'en sont suivies, afin d'affiner les réponses. Ce travail de concertation, à chaque étape des projets, est à la base de la démarche de Mazava